Le Marais

Accueil Origines Salles du musée Actualités Pages d'histoire Photos-Dessins Visite de Guînes  


 

Ruelles du Moulin
23 Clochers !
"Les ripailles"

 



 

Remonter
Alembon
Andres
Bainghen
Bonningues
Bouquehault
Boursin
Caffiers
Campagne
Ecottes
Fiennes
Frethun
Guînes
Hames-Boucres
Hardinghen
Herbinghen
Hermelinghen
Hocquinghen
Le Marais
Licques
Nielles les Calais
Pihen les Guînes
Sanghen
Saint Tricat

 


 

 

 

 

 

--Clic droit--

Copiez l'adresse

--Clic gauche--

envoyez un E.Mail

 

 

L'église Sainte Jeanne d'Arc

d'après une lettre de M. Biguet J.

 

 

C'est grâce à un legs  de Monsieur le chanoine Louis Bernard François DELANNOY , doyen de Fauquembergues , datant de 1865 et à la donation du terrain par Mme Veuve Roussel, en 1876 que la construction de l'église du Marais de Guînes fut rendue possible. 

 

La Chapelle fut ouverte au culte en Juillet 1879 seulement. Elle porte alors le Nom de Sainte Jeanne d'Arc.

Ce n'est qu'en 1920 que le Marais de Guînes fut érigé en Paroisse à laquelle on affecta un prêtre.

 

L'église dédiée à sainte Jeanne d'Arc connaîtra d'importants travaux après la Grande Guerre et se verra dotée de nouveaux vitraux grâce à la générosité de familles du Marais. Cette série de huit vitraux, que l'on doit au talent de Georges Depienne de Lille, évoque les grands moments de la vie de sainte Jeanne d'Arc. Ces vitraux sont de belle facture et constituent un aspect important de la visite.

Ils sont également liés à la guerre 1914-1918 avec quelques portraits de soldats tués au front et originaires du Marais. Leurs familles ont offert les vitraux.