Les places

Accueil Origines Salles du musée Actualités Pages d'histoire Photos-Dessins Visite de Guînes  


 

Cartes postales
Photos d'hier
Photos d'Aujourd'hui

 



 

Remonter
Les rues
Les places
Le Bassin
La tour de l'horloge
Le pont d'Avignon
Le banc Valois

 


 

 

 

 

 

--Clic droit--

Copiez l'adresse

--Clic gauche--

envoyez un E.Mail

 

La place des tilleuls:

 

Sa création semble étroitement liée à la formation de la ville et ses origines.

 

 

La Grand-Place:

En 1858, après la prise de Guînes qui marque une coupure profonde dans l'histoire du pays, le duc de Guise décida de démanteler le fameux château de Guînes ayant subi de gros dégâts provoqués par les tirs de l'artillerie. Murailles, tours et portes, bolworks  furent rasés. Une partie des matériaux servit à n'en pas douter à des reconstructions et les débris de maçonnerie servirent à combler les douves autour de la motte; la cour du château fut rehaussée et servit de place..

On y installa dès cette époque, le marché de Guînes, les mardis et vendredis.

C'est en 1862 sous le mandat de Barthélémy d'Angerville, que l'actuel hôtel de ville voit le jour d'après les plans de Noël Pichon, architecte de la ville de Guînes.

Les activités, événements et manifestations  sur la Grand-Place.

La place d'Angerville:

 

C'est la place du quartier de la basse cour. Barthélémy d'Angerville fut maire de Guînes de 1852 à 1870.